Conseils de l'expert

Quelle est la clé pour une démarche en développement durable réussie?

Quelle est la clé pour amorcer une démarche de développement durable en entreprise? Il s’agit d’une question que l’on fait souvent face. Malheureusement, il n’y a pas une seule solution magique pour assurer votre succès! Que ce soit pour l’adoption de nouvelles pratiques en gestion des matières résiduelles, la révision de la politique d’approvisionnement, la mise en place de programmes d’engagement communautaire ou tout autre projet écoresponsable, il peut être difficile d’assurer la réalisation de certains projets à travers la surcharge de travail quotidienne.

 

Voici 4 étapes simples qui vous permettront d’améliorer les chances d’atteindre vos objectifs!

 

1) RESPONSABILISATION ET LEADERSHIP

 

Premièrement, il est important de définir un responsable ou un comité de développement durable qui prendra en charge l’organisation de la démarche. En incluant des employés de différents niveaux de votre organisation dans le processus, vous obtiendrez des résultats encore plus probants!

 

 

2) BILAN DES PRATIQUES ACTUELLES

 

Avant de passer à l’action, la réalisation d’un bilan des pratiques actuelles est essentielle. En recensant les pratiques internes actuelles, il est possible d’évaluer la performance de ces méthodes et surtout d’identifier des améliorations possibles. C’est également le moment de penser à votre vision de l’avenir et vos objectifs en matière d’environnement!

 

 

3) PLANIFICATION STRATÉGIQUE

 

La planification stratégique constitue le cœur du projet. Avant d’adopter de nouvelles pratiques écoresponsables, la planification des actions spécifiques est importante pour une mise en œuvre simple et efficace. Le plan d’action doit identifier, pour chaque action proposée, les objectifs, les responsables et partenaires, le budget et l’échéancier préliminaire. La planification devrait couvrir une période de 3 à 10 ans, selon les besoins de l’entreprise.

 

 

4) MISE EN OEUVRE ET SUIVIS

 

Finalement, la mise en œuvre doit être soigneusement orchestrée et suivre le plan d’action adopté par le comité de développement durable. Le secret d’une mise en œuvre réussie est de responsabiliser les chefs de projet et de leur fixer des objectifs périodiques et en misant sur l’impact positif du travail accompli. Un suivi mensuel ou trimestriel de la démarche par le comité de développement durable permet de s’assurer de l’avancement des actions et de proposer des ajustements, au besoin.

 

 

En suivant la séquence de réalisation mentionnée ci-dessus, vous augmenterez considérablement vos chances de succès pour tous vos projets écoresponsables!

 

Articles similaires

No Comments

Post A Comment