Le saviez-vous? Nos placements et caisses de retraite ont un impact climatique important! Les différents fonds communs de placement investissent dans différentes compagnies, qui, à leur tour, consomment de l’énergie et émettent des gaz à effet de serre. Souvent invisible à nos yeux, la transition écologique devra également passer par un investissement personnel responsable afin d’encourager les entreprises responsables et respectant les principes du développement durable.

 

Les impôts approchent à grands pas et il sera temps de planifier votre stratégie d’investissement pour les prochaines années!

 

L’impact climatique des fonds de placement

 

Par exemple, la Caisse de dépôt et placement du Québec possède une intensité carbone de près de 80 tonnes de CO2 par Million de dollars investis, soit 80 kg CO2 par tranche de 1000$! Ainsi, c’est 40 tonnes de CO2 qui est associé à un fonds de retraite personnel de 500 000$… l’équivalent de 245 000 km en voiture à essence!

 

La Caisse a d’ailleurs pris un engagement ambitieux de réduire l’intensité carbone de son portefeuille de 25% d’ici 2025. Plusieurs autres institutions ont pour objectif de réduire leur empreinte carbone en réduisant les investissements pour les hydrocarbures et les projets énergétiques à forte intensité carbone.

 

Quoi faire?

 

Je veux m’assurer que mes placements sont responsables et ne contribuent pas à la dégradation de notre environnement. Que puis-je faire pour participer à la transition?

 

La première étape est de vous renseigner sur vos placements existants. Quels types de placements avez-vous? L’investissement est placé dans quelle compagnie? Est-ce que le fond a une politique de développement durable ou des lignes directrices en matière d’environnement et de société? Si aucune information n’est disponible, ou si les fonds sont placés dans des entreprises à grand impact carbone (pétrole, charbon, gaz, industriel lourd, etc.), ce n’est pas bon signe pour l’intensité carbonique de votre argent!

 

Vous désirez investir responsable?

 

En ce moment, la meilleure indication en la matière sont les placements ESG : Environnement, Social, Gestion. Ces fonds considèrent ces 3 aspects dans leur stratégie d’investissement et tentent de réduire leur intensité carbonique par dollar investi, en plus de maximiser les retombées sociales et d’afficher une transparence de gouvernance accrue. Bien qu’aucune norme ne garantit la qualité des ESG, il s’agit d’une première étape intéressante à adopter. En analysant la documentation fournie par les fonds ou en consultant votre conseiller financier, vous y verrez juste!

 

Certains fonds afficheront également un investissement « sans hydrocarbure », ce qui est un excellent moyen de vous assurer d’une faible intensité carbonique.

 

Conclusion

 

De plus en plus d’institutions financières prennent des initiatives pour les placements responsables. Bien que les émissions de GES associées à vos placements sont indirectes, elles ont un impact non négligeable sur le climat!

 

L’investissement responsable sera une des clés qui permettra une transition de l’économie globale. En investissant dans des entreprises responsables autant au niveau environnemental, social que de gouvernance, nous nous assurons de participer à une économie saine et durable!

 

Pour en savoir plus, voici un guide intéressant sur le sujet : L’actualité

Encore plus d’information sur le site web de l’Association pour l’investissement responsable!

Articles similaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire